Est un projet qui a été initie par la directrice projet, Mme Laila Benhalima en 2011. La première école pilote a bénéficier de cet échange fut l’école Andre Chenier de Rabat avec l’introduction de cours de Capoeira par Lakhdar Zohir en partenariat avec M Belhacen (Président de l’asociation des petits débrouillards). Les premiers eleves a  avoir donne cours dans cette ecole pour les moins de 10 ans étaient Oussama Bencheikh et Oumaima El Alami.

Dans un souci de développement et d’intégration professionnelle de nos animateurs/assistant, Laila développe avec Laurence Vaudour, actuelle bénévole et secrétaire de l ‘ACSM des ateliers dans différentes ecoles et différentes villes telles que : Casablanca-Mohammedia-Rabat et Kenitra. Laurence est également responsable du premier contact avec les artistes potentiels qui peuvent intégrer un programme artistique intrascolaire sous forme d’atelier.

L’objectif de ce projet :

  • Intégrer la capoeira et les activités matissa dans les écoles françaises
  • integrer au parcours de formation nos assistants et animateurs
  • creer des revenus pour soutenir la formation professionnelle

 

Actuellement des classes pilotes sur Rabat et kenitra sont en cours de réalisation (novembre 2014) pour introduire le Maculele et le Djembe pour les enfants de moins de 12 ans. Les animateurs et assistants charges de la formation sont :

  • Diabira Niang
  • Ayoub Chatar
  • Robert Nsingi

Laila Benhlaima, en tant que directrice de projet, s’occupe du suivis et du développement de ce projet au combien valorisant pour notre association et nos jeunes.

Le site de l’ACSM est en ligne et permet de visualiser les fiches d inscription et les ateliers en cours avec le profil des artistes :

blog.ienmaroc.org,

Ci-dessous les cliches de l’animateur Ayoub Chatar au sein de l école RENAN de Casablanca :